Délires mystiques, fureur amoureuse, total abandon
(Chut ! écoute-moi chuchoter à ton oreille,
Je t’aime, tu me possèdes entièrement,
Toi et moi évadons-nous très loin des autres, pour toujours partons, libres, sans contrainte,
Plus libres que couple de faucons dans le ciel ou que poisson glissant au fond de l’océan),
L’orage fulgurant sa course dans mes os, et moi que la passion secoue,
Et notre serment d’inaltérable fidélité que nous jurons ensemble, la femme que j’aime et qui m’aime, oui, avec elle, prêtant ce serment
(Tout, j’abandonne sans remords tout pour toi,…) »

WALT WITHMAN

29mai2007_3