mardi 11 décembre 2007

LE VIN

Le vin D’un regard il me fit plus belle et je pris cette beauté pour moi. Heureuse, j’avalai une étoile. Il m’invente telle mon reflet dans ses yeux. Et je danse, danse ailes déployées La table est table, le vin est vin dans un verre qui est verre solidement posé sur la table. Mais moi dans tout cela je ne suis qu’une illusion illusion sans limites illusion jusqu’au sang. Je lui parle de ce qu’il veut entendre: des fourmis mourant d’amour sous l’étoile du pissenlit. Je lui jure que les roses chantent quand elles ont bu du vin.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 décembre 2007

MEDITATION SUR LA MORT D'UNE FIGUE

Les oiseaux sont de jour Les oiseaux sont de nuit Figue puissante et belle Et de peau blanche et de peau noire es-tu Selon ta race étrange A peine ouverte avec du sec avec du lait Et dans ton corps d’infante Fendu sous le duvet Le feu de ta féminité nature Attire écarte épuise Les oiseaux fous de la lumière de la lune Aux pièges de l’Angelico Fermés, réels Beauté saveur l’éclat des étamines Tes fibres tes fibrilles Quand tu t’ouvrais cela qui savait rire Etait bouche avec bouche La couleur de ta chair chargée de lèvres Et ta langue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,