samedi 15 décembre 2007

CESAR VALLEJO

"Jamais, hommes humains,il n'y eut dans la poitrine, au revers de la veste, dans le portefeuille,tant de douleur,dans le verre, dans la boucherie, dans l'arithmétique!jamais tant de tendresse douloureusejamais si proche du si lointain assaut,jamais le feu jamaisne tint mieux son rôle de froid mort!.....le malheur s'accroit, frères hommes"CESAR VALLEJO
Posté par emmila à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]