Rainer Maria Rilke dit, dans les "lettres à un jeune poète" :
« l’amour est difficile…l’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous… »
Ce n’est pas l’amour qui est difficile ou douloureux, c’est la relation.
Il appartient à chacun d’avoir l’honnêteté de s’interroger sur la relation qu’il propose, celle qu’il accepte ou subit… venant de l’autre. L’épreuve la plus terrible est de découvrir notre incapacité à nous aimer.

Quand l’amour de soi est absent, nous n’avons d’autre ressource que celle d’imposer notre besoin d’être aimé, de celle de laisser croire à l’autre en notre amour… pour obtenir son attachement.

L’amour est un cadeau que nous ne savons pas toujours recevoir ou donner.


Et encore...

L’amour se présente trop souvent comme un prématuré que nous voulons lancer dans la vie sans lui avoir permis de grandir encore un peu en nous, sans lui avoir donné les moyens de vivre dans la liberté d’être

 

.

 

JACQUES SALOME

 

.

 

 

cumulus3_grand