LIVRE

Ne faiblis pas mon Livre, accomplis ton destin,
Toi qui n'es pas réminiscence de la terre seule,
Toi qui navigues telle la barque solitaire sillonnant le ciel,
barque de but inconnu et cependant de foi totale,
Va de concert avec tous les vaisseaux, va vogue !
Porte-leur le pli de mon amour (chers marins, je vous le plie dans le pli de chaque feuille) ;
Accélère, mon Livre! déploie tes voiles blanches ma petite barque à travers les vagues impérieuses,
Musique, fais voile, emporte apporte au-delà de l'infini du bleu à toutes les mers,
Ce chant que je destine aux marins et leurs vaisseaux.

WALT WITHMAN

strophe finale de « Dans la cabine des vaisseaux en mer », Feuilles d'herbe