Oh, composer le plus joyeux des chants !
Plein de musique - plein de virilité, de féminité et d´enfance !
Plein d´occupations ordinaires - tout plein de grain et d´arbres.

Oh, si je pouvais y mettre la voix des animaux - si je pouvais y mettre la rapidité et l´équilibre des poissons !
Oh, si je pouvais mettre dans un chant le bruit des gouttes de pluie qui tombent !
Oh, si je pouvais mettre dans un chant le soleil et le mouvement des vagues !

(...)

Oh, retourner au lieu de ma naissance,
Entendre de nouveau chanter les oiseaux,
Rôder de nouveau autour de la maison et de la grange, et dans les champs,
Faire le tour du verger et suivre de nouveau les chemins d´autrefois.

(...)

Oh, aller en bateau sur les fleuves,
La descente du Saint-Laurent, le superbe paysage, les vapeurs,
Les navires qui font voile, les Mille Iles, de temps à autre, les trains
de bois et les flotteurs avec leurs immenses avirons,
Les petites huttes sur ces trains de bois et le panache de fumée
Lorsqu´ils font cuire leur soupe le soir....

WALT WITHMAN

CHAMPS