Et dans la nuit, dans la confiance de leur maison
il leur arracherait les langues pleines d'excuses et leur volerait
leurs poèmes


Gregory CORSO

......................

Soudain, entrer brusquement avec un scalpel et dans le musée obscur
voler au tableau l'autre oreille de Van Gogh, seulement son oreille pour
écouter en elle comme dans un coquillage la mer de sa folie.


À Gregory Corso je laisse le vol de poèmes des vieux poètes à qui il
a toujours voulu trancher la langue : qu'il dérobe leurs métaphores rondes
modelées par des mains de potiers, mais attention, je peux lui voler son
aiguille hypodermique ou la lune de feutre.


Que les voisins assurent leurs superbes vestibules! Je suis prêt à
entrer par les fenêtres pour voler le rêve de leurs filles, pour absorber
comme un vampire leurs douces voix qui enchantent le vent.

Ah, que d'autres complices m'aident ! Il faut déjà planifier, dès
maintenant, le vol d'un énorme silence dans les champs et le relâcher pour
qu'il envahisse les salons du Parlement.

Et vous, tisseurs du rêve, danseurs de la rosée, restaurateurs du
feu, amoureux du vent, venez, je vous invite à voler le nouveau jour.

Juan Manuel ROCA

VanGogh1

VAN GOGH - AUTOPORTRAIT