Le plafond du rêve

est peint d'une couleur étrangère au rêve. 

Le plancher du rêve

porte trace de lointaines latitudes .

La demeure du rêve

est voisine d'autres demeures

faites de matériaux différents .

Et l'habitant du rêve

a l'étrange conviction

de n'être pas né là .

Les rôles semblent permutés

et les fonctions interverties .

Tout rêve doit être remplacé par un autre .

Mais l'inévitable échange n'est pas un rêve .

.............

ROBERTO JUARROZ

REVE

.