lundi 14 janvier 2008

A LA MUSIQUE

Musique: haleine des statues. Sans doute: sérénité des imagesTu parles là où les paroles finissent.Toi temps, planté à la verticale des cœurs qui s’effacentPour qui ce sentiment ? O toi sentiment changé en quoi ?- : en paysage que l’on peut entendre.Toi l’étrangère:Musique.Toi poussée en notre espace du cœur.Toi le plus intime de nous, en nous dépassant tu jaillis au dehors-adieu sacré :là l’intérieur nous assiègecomme lointain le plus balisé,comme l’autre versant de l’air ,purimmenseinhabitable désormais . RAINER MARIA... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 janvier 2008

CLARTE SANS REPOS...

Je sens le crépuscule sur mes mains. Il arrive à travers le laurier malade. Je ne veux ni penser ni être aimé ni heureux ni me souvenir. Je ne veux que sentir cette lumière sur mes mains et ignorer tous les visages, et ne plus sentir le poids des c sons sur mon cœur, voir passer les oiseaux devant mes yeux et ne pas remarquer qu'ils s'en sont allés. Il y a des fissures et des ombres sur des murs blancs, il y bientôt plus de fissures et plus d'ombres et finalement il n’y aura plus de murs blancs. C'est la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 janvier 2008

TOLERANCE DES MAUX...Extrait

Il m’est difficile de maintenir en moi l’indifférence des maux et de défaire la rigueur du souffle qu’on réduit au simple fredonnement et de l’éclat basané du chemin qu’on remonte à contre courant des calomnies et des mortifications quotidiennes témoigne l’asphalte qui retient ma chair comme diffamation délit contre les bienséances de la majesté du mensonge et des serments paradoxaux j’atteste la charité que j’exerce dans le tollé insupportable des hostilités car ma raison fait tonner un chant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 janvier 2008

INSTANTS

Si je pouvais de nouveau vivre ma vie Dans la prochaine je ne commettrais plus d'erreurs Je serais plus bête que ce que j'ai été en fait je prendrais peu de choses au sérieux Je serais moins hygiénique, je courrais plus de risques, je voyagerais plus Je contemplerais plus de crépuscules, je grimperais plus de montagnes, Je nagerais dans plus de rivières, Je me rendrais dans plus d'endroits qui me sont inconnus Je mangerais plus de crèmes glacées et moins de fèves J'aurais plus de problèmes réels et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 14 janvier 2008

INSTANTES

Si pudiera vivir nuevamente mi vida. En la próxima trataría de cometer más errores. No intentaría ser tan perfecto, me relajaría más. Sería más tonto de lo que he sido, de hecho tomaría muy pocas cosas con seriedad. Sería menos higiénico. Correría más riesgos, haría más viajes, contemplaría más atardeceres, subiría más montañas, nadaría más ríos. Iría a más lugares adonde nunca he ido, comería más helados y menos habas, tendría más problemas reales y menos imaginarios. Yo fui una de esas personas que vivió sensata y prolíficamente... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,