Je Jure
avoir reçu en pleine figure
la bénédiction du soleil
quand les arbres sont lourds
par en haut
et la couleur novice
Quand le monde fait
ses premiers pas
au lendemain de la nuit
l'air est partage d'un même amour
la terre qui bat dans ma poitrine
a forme de désert
il y a de l'eau hors les murs
qui constate la solitude
au moment précis du retour
je jure par le vent gluant de musc
par le sable qui se lève en armée
par le baiser d'un ciel ouvert
par la tradition qui m'annule
Je jure
avoir voulu ce temps
que je retiens...

NADIA TUENI

. sp9