Murs sans musique
Notre absence.
Si l'on pouvait parler
De nous.
Sans vouloir gagner Sans se défendre Sans nier.
Si l'absence n'était pas
La seule manière de nous approcher.
Si tu me regardais sans préjugés.
Si tu me protégeais avec de la confiance.
Si je te regardais sans me défendre.
Si l'on s'écoutait.
Si l'on reconnaissait
Que
Toi en moi.
Moi en toi
Encore.
On se moque du temps
Et même de notre distance.
Si l'on était plus savant
Et pitoyable.
Toi avec ma vie
De semailles de lutte de Poésie.
Moi avec la tienne
De cohérence de lucidité et de fuite.
Assez d'exil.
En voilà assez.
Et que notre musique
Démolisse les murs
D'absence.

.

CRISTINA  CASTELLO

.

coeur_de_glace