lundi 11 août 2008

STAGIONE

« Stagione ùn mi circate inguerni ùn mi chjamate innò »! Lindu silenziu esci da a petra sucellata nisun ti pò ammattà. Zitti ! A bocca di l'omu-silenziu un mintuveghja chè ventu ! Impastata da u sole a petra spera di l'umanu adumbra l'odiu vanu. Cusì parla a terra a mane di l'ultima notte : « stagione ùn mi cercate inguerni ùn mi chjamate innò ! »Barrettali (Haute-Corse), 11 août 2007 .LUCIA SANTUCCI. . SAISONS « Saisons cessez de me chercher hivers cessez de m’appeler à tout jamais !... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 11 août 2008

PESSOA...Extrait

      Plutôt le vol de l'oiseau qui passe sans laisser de trace,       que le passage de l'animal, dont l'empreinte reste sur le sol.L'oiseau passe et oublie, et c'est ainsi qu'il en doit       être.L'animal, là où il a cessé d'être et qui, partant, ne sert à rien,montre qu'il y fut naguère, ce qui ne sert à rien non plus.Le souvenir est une trahison envers la Nature,parce que       la Nature d'hier n'est pas la Nature.Ce qui fut n'est rien, et se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 11 août 2008

LE GARDEUR DE TROUPEAUX...Extrait

« Holà, gardeur de troupeaux, sur le bas-côté de la route, que te dit le vent qui passe ?   Qu’il est le vent, et qu’il passe, et qu’il est déjà passé et qu’il passera encore. Et à toi, que dit-il ? Il me dit bien davantage. De maintes autres choses il me parle, de souvenirs et de regrets, et de choses qui jamais ne furent.   Tu n’as jamais ouï passer le vent. Le vent ne parle que du vent. Ce que tu lui as entendu dire était mensonge, et le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,