samedi 11 octobre 2008

POURQUOI ON ECRIT

Ecrire, c’est défendre la solitude dans laquelle on se trouve ; c’est une action qui ne surgit que d’un isolement effectif, mais d’un isolement communicable, dans la mesure où, précisément, à cause de l’éloignement de toutes les choses concrètes le dévoilement de leurs relations est rendu possible.               Mais c’est une solitude qui nécessite d’être défendue, ce qui veut dire qu’elle nécessite une justification. L’écrivain défend sa solitude en montrant ce qu’il trouve en elle et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 11 octobre 2008

LA CHAMBRE DANS L'ESPACE

Tel le chant du ramier quand l'averse est prochaine - l'air se poudre de pluie, de soleil revenant-, je m'éveille lavé, je fonds en m'élevant; je vendange le ciel novice. Allongé contre toi, je meus ta liberté. Je suis un bloc de terre qui réclame sa fleur. Est-il gorge menuisée plus radieuse que la tienne? Demander c'est mourir! L'aile de ton soupir met un duvet aux feuilles.Le trait de mon amour ferme ton fruit, le boit. Je suis dans la grâce de ton visage que mes ténèbres couvrent de joie. Comme il est beau ton... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,