mardi 28 octobre 2008

HIER

(....) Je suis magicien, son nom est encens et encensoirje suis magicien, elle est étincelles et temple aux primes braiseje m'étends dans l'épaisseur de la fuméeje dessine les signesje jette un charme à sa blessureL'efface avec ma peauO toi blessure ô enfer éclairantÔ toi blessure ô mort ma familière Dans la blessure il y a des tours avec des angesUne rivière ferme ses portes, des herbes marchentUn homme se dénudeIl effeuille la myrte sèche et il rend grâces,L'eau tombe goutte à goutte sur sa tête,Il se prosterne et disparaît je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 28 octobre 2008

AHIDOUS (izli)

  A Ali Khadaoui . .  « Adday teqqimt ghef iselli, tras smaht aday tekkart »    (« Si tu t’assoies sur une pierre, demande-lui pardon en te levant »)        Sagesse amazighe .  Tenez-vous droit, femmes amazighes, tiges ardentes, fleurs rayonnantes de l’aurore, Levez vos yeux vers la coupole du ciel, hommes amazighes, faucons embrasés du midi, Aigles au vol sidéral, éperviers qui ignorent le poids de l’éther, Chanteurs de l’éternité, musiciens du temps vêtu des rameaux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,