Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 700
Newsletter
Archives
9 décembre 2008

DE LA MULTIPLICATION DES CONTOURS A LA DECOUVERTE DES PLAIES...Extrait

Je reste
  dans le souvenir large
  de la mer
  qui ne voulait plus parler d'elle
 
  du soleil dans les yeux
  du sourire halluciné
  de la petite mort dans l'âme
  de l'homme face aux gouffres


  agitant de là-bas
  un squelette minuscule
  dans le silence ouvert
 
  et illusoire
 
  d'un coeur inachevé.

Pas de remords, mais un tourbillon lent et long qui fait de   la mer un danger
  lorsqu'on s'y soumet de près.

.

MARIE  BAUTHIAS

.

Diaprures

Publicité
Publicité
Commentaires
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité