J’ai cru à l’exceptionnelle rencontre,
C’était erreur.

Ivre de sentiments
J’ai chuté.

Le réel impose la vérité
Faute à celui qui ne veut la voir.

La construction d’une relation
Nécessite intensité.

Loi :
Le désir d’un seul ne suffit pas.
Il faut le partage.

L’émotion est coupable du désordre.
On revient dégrisé.

Le temps apaise la douleur.
On se fait neuf pour continuer.

On croit à l’Unique.
C’est illusion tenace.


*




Je vis plus en rêve avec toi
Qu’en ta réelle présence.

Ton absence magnifie
Mon avide imaginaire.

Nouvelle élue
J’ouvrais le ciel pour toi.

Vérité :
Ce n’était pas moi qui était vu.
Ton regard ne faisait que me traverser.

J’ai vécu la douleur désenchantée.

Les songes
Semblaient soulager nos peines.

Décevante illusion.

Le temps,
Peut-être,
Usera mon amertume.

.

EDMOND  DANTE

.

1794828688_a5b9f280a3