mercredi 11 février 2009

PETIT MATIN

Chaque matin je déjeune D'une gorgée d'azur. Par la fenêtre ouverte Je syntonise l'horizon. Les ailes des oiseaux Tournent les pages du ciel. Les premières cigales Me lisent les nouvelles. Comme les collines au loin, Les montagnes, les lacs, Je lave ma peau nue Dans un grand bain de soleil. Un brin d'herbe fait signe Aux étoiles endormies. Des hirondelles se croisent Et narguent Chibouki. L'oreille contre le pouls du vent J'écoute battre le monde. Il y a toujours Un bout de voie lactée Dans le nid des abeilles, Un murmure d'étoiles... [Lire la suite]

mercredi 11 février 2009

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait

« J'ai vécu sans visage, longtemps. Quand les jours m'en prêtaient un, il ne m'appartenait pas, il m'arrivait de le perdre, souvent par tristesse, peut-être par désespoir. S'enfuyait-il à ma place ? Trop grand il glissait, trop petit, il cachait mal sa peine . Alors sans visage je vivais, perdue. Je vivais ? Non, Elijah, je ne vivais pas, je courbais le dos, je recevais des coups, j'étais frappée et la douleur bordait mes heures jusqu'aux rêves déchirés de la nuit. J'existais sans visage. Plus tard j'ai su que vivre, c'était autre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 11 février 2009

A TOUS LES HOMMES QUE NOTRE SOCIETE COMDAMNE A L’ECHAFAUD DE LA RUE.

J’ai peur du noirj’ai peur de la nuitje crains la solitudeje redoute le froidj’appréhende l’ombreet la clarté du silencefige la toile de mon sang… J’ai peur depuis l’enfancela chambre qui craqueles volets qui claquentet le couteau de l’Ogreentre les dents du soir….Je crois que j’ai toujoursque j’ai toujours eu peurde cette marche quotidienneavec ses grosses mainssans baiser ni tendresseet cette voix terriblequi ordonnait…punissait…comme un ciel en colère !...Oui tous ces visagesme pétrifiaientet j’étais si petitau milieu de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,