« …Ô perplexité, nœud triple, mare sombre à l’eau profonde, qui s’illumine, qui se dénoue !

Se hâter là où suffit l’amplitude d’air et d’espace !

Découvrir une nonchalance inouïe, suprêmement naturelle !

Débâillonner la bouche !

Avoir envie d’invérifiable ! De transes !

Foncer libre ! Aimer libre ! Intrépide et casse-cou aller de l’avant !

Flirter avec la mort par provocation, par séduction !

Gravir d’un bond l’échelle du ciel jusqu’à l’amour qui m’attend !

M’y porter de toute l’ivresse de mon âme !

Me perdre si c’est écrit !

Mais remplir mes derniers moments d’une heure de liberté totale !

D’une courte heure de joie, de folie …

 

.

.

 

.

 

  WALT WHITMAN

 

.

.

 

 

35790331_p