mercredi 15 avril 2009

LE LIVRE DU VIDE MEDIAN....Extrait

Quand le lac s'offre paume ouvertedans le miroir du matinSource rejoignant embouchureflux et reflux confondusNous jetons sans remords nos paruresAu coeur des ondes diapréesque fracasse l'aile d'une mouettePour que rejaillisse le regard de l'instantPour que soit enfin- l'averse ayant lavé les reflets -Révélé le visage. . FRANCOIS  CHENG .
Posté par emmila à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 15 avril 2009

A BOUT

Il me reste à brûler maintes années, retenuSur ce corps comme la flamme d'une chandelle.Mais j'abrite en moi-même une ombre bleueUne vivante présence au seinDe ma flamme de vie, coeur invisible de la rose.Ainsi, au long de ces jours, alimentant ma flamme à la vie,Qu'importe la substance léchée par ma flamme quotidienne,Si le coeur de cette flamme est ombre inviolée,Ténèbres rêvant pour moi mon rêve immuable..D.H.  LAWRENCE .