jeudi 21 mai 2009

CHAQUE JOUR

Chaque jour je m’enfonce dans ton corpset le soleil vient bruire dans mes veinesmes bras enlacent ta nudité sans rivagesoù je déferle pareil à l’espace sans bordssur les pentes d’un combat devenu totalau milieu de la plus quotidienne obscuritéje pense à toi tel qu’au jour de ma mortchaque jour tu es ma seule voie célestemalgré l’érosion des peines tourmenteusesje parviens à hisser mon courage faillibleje parviens au pays lumineux de mon êtreque je t’offre avec le goût d’un cours nouveauamour, sauvage amour de mon sang dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 21 mai 2009

CORRIDA

J’adhère à ma mort comme l’astre au ciel.La vie cruellea tué en moi beaucoup d’oret d’enfants qui ont pleuré au bord des lèvres.Le temps est venude remettre les pendules à l’heure.Adieu heure d’été, Adieu heure d’hiverC’est maintenant l’heure de l’exil blanc et des remords.Déjà je m’enfonce en terrechandelle éteinte.En bon et fougueux matadorj’esquisse une feinte.À quoi sert de défier cape rouge et cape noire.La poésie est simple comme bonsoirau milieu d’une arène de sable et de sang. Décapité..ANDRE  LAUDE .
Posté par emmila à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 21 mai 2009

PIERRE BEARN

« Gémeaux j’ai mal j’ai mal j’ai maux d’être à la fois nuit jour la lune et son reflet, le soleil et l’éclipse, le rêve et le réel, le dédain et l’amour deux jumeaux émergés d’un œuf d’apocalypse ».PIERRE BEARN .
Posté par emmila à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 21 mai 2009

TU N'EMPORTERAS RIEN AVEC TOI...Extrait

    Homme qui que tu sois tu n’emporteras rien avec toi     Tel un fleuve devenu craintif la vie s’en va vers son destin la nuit est peuplée de bougies le vent n’est plus qu’un clandestin     Le soleil ne sait pas le soleil ne sait pas que la nuit que la nuit va répondre va répondre …     Mais les peintres les musiciens les poètes ont des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 21 mai 2009

PAR MONTICULES

Parfois ma vie fait un écartSur le seuil d’un jour sans lumièreJ’entre dans ma peau de clochardEt je saute hors de mes frontières   Dépouillé de mon travestiJe me découvre non-coupableHéritier d’un sol reconquisL’orgueil me rend invulnérable   J’ai la joie du coucou jouantA cache-cache avec les hommesLe monde est peuplé de manantsQuand on s’estime gentilhomme   Je me libère des mensongesDu superflu prohibitifDes compromis qui se prolongentJe redeviens un primitif   Je tends la main du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,