jeudi 28 mai 2009

POEMES ILIAQUES

J’aime écrire parce que c’est Te couvrir de caresses, Nommer ta chair dans plus féroce au-delà, Et boire, à même nos songes, D’une même bouche épurée, Ces mots fous de soleil et d’orange sanguine! .   . . JEAN  SENAC . . .
Posté par emmila à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 28 mai 2009

LE VIDE

"Le vide du funambule a beau n'être ni solide ni liquide, c'est un espace terriblement plein, qui noie plus sûrement que l'eau et ensevelit plus profondément que la terre." .Jean Paul Kauffmann
Posté par emmila à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 28 mai 2009

CHAQUE SECONDE

Sachant ce que l'on sait des hommes, la terre survivra-t-elle ? Tant de bêtes ont déjà disparues, empoisonnées par le profit. Les nuages ne font plus les yeux doux mais lancent des éclairs. Les oiseaux doivent nicher dans les carcasses d'autos, les vieux pneus, les boites à mail désertes. Il n'est pas toujours facile d'être là où l'on doit être. Trop de vide nous aspire. Trop de vie nous repousse. Nous avons peur de ne pas être aimer, encore plus peur d'aimer. Chaque seconde de vie est la plus importante. Chaque geste est le premier.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,