Tu me parles de si près

que j’entends

ce que je veux pas entendre,

tu ris à me blesser,

tu danses plus loin que l’aube,

tu joues éperdument

et m’enlaces aux épaules

soufflant à mon oreille : Amours,

tu dois vivre plus haut…

.

 

.

.

 

 

ANDRE  VELTER

.

.

.

Himalaya