"on a pris un homme et on a dit
   qu'il soit chassé de toi mais sans mourir

on a
   levé le coeur de cet homme on l'a jeté
   contre le monde ou la douleur
   
   et là il a brûlé un moment
   s'est éteint n'a pas ressuscité comme un petit chien 
   il n'a pas remué la queue après
   son combat contre la nuit

ni n'a levé le visage 
   
   ni dit adieu

ni été vert 
   ni rien écrit dans l'air 
   ni n'a éclaté comme un arbre 
   ni n'a été changé en ambre

non 
   
   ni n'a fait un peu d'ombre

n'a eu sur lui d'herbe 
   ni un os à jouer de la flûte

et
   la seule musique qu'il a faite
   c'est sa tristesse crépitante 
   
   tristesse grande comme un animal 
   comme ton absence

comme un ciel
   où les oiseaux passaient
   tremblants sous le soleil"

.

.

.

JUAN  GELMAN

.

.

 

.

dali7

Oeuvre Salvador Dali