lundi 20 juillet 2009

LES MOULINS A VENT...Extrait

../..  J'ai beau faire vieux jeu perdu dans les montagnes où le chant des mésanges a le goût des érables, je veux le sel des larmes et l'épice du rire à mettre sur la table, tout un bouquet d'abeilles pour sucrer mon café. De colline en colline, de village en village, quelques inquiets se lèvent pour dire c'est assez, ne désaccordez plus le violon du silence, laissez vivre la terre et le souffle du ciel. Veilleurs de la source, ils restent à l'affût, la lumière à la main dans un monde si noir et les mots à la bouche ../.. . . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 20 juillet 2009

NANA DE LA MORA

...... .... "Que no venga la Mora,la Mora con dientes verdes,toda la noche ligero,mi niño, duerme.Que no venga la Mora,la Mora con dientes verdes.Toda la noche, mi niño,ligero duerme,ea, ea, ea.Duerme ligero, duerme,que si la Mora viene,en el sueño escondidono podrá verte.Duerme ligero, mi niño,que si la Mora vieneen el sueño escondidono podrá verte,ea, ea, ea.La Mora grande,la Mora con dientes verdes,no llames a mi niñoni lo despiertes.La Mora grande,la Mora con dientes verdes,no, no llames a mi niñoni... [Lire la suite]
lundi 20 juillet 2009

¿COMO PUEDEN COMPRAR EL CIELO,LA TIERRA ?

Nos parece una idea extraña. Si nosotros no somos los dueños de la frescura del aire, ni de los reflejos del agua. ¿Cómo podrían comprárnosla? Cada parte de esta tierra es sagrada para mi pueblo. Cada brillante aguja de un abeto, cada playa de arena, cada retazo de neblina en el oscuro bosque, cada claro de él, y cada zumbido de insecto es sagrado en la memoria y la experiencia de mi pueblo. La savia que circula en los árboles lleva los recuerdos del Piel roja. Los muertos de los hombres blancos olvidan la tierra en que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 20 juillet 2009

COMMENT POUVEZ-VOUS ACHETER LE CIEL ET LA TERRE ?

"Comment pouvez-vous acheter ou vendre le ciel, la chaleur de la terre ? L'idée nous paraît étrange. Si nous ne possédons pas la fraîcheur de l'air et le miroitement de l'eau, comment est-ce que vous pouvez les acheter ?Chaque parcelle de cette terre est sacrée pour mon peuple. Chaque aiguille de pin luisante, chaque rive sableuse, chaque lambeau de brume dans les bois sombres, chaque clairière et chaque bourdonnement d'insecte est sacré dans le souvenir et l’expérience de mon peuple.La sève qui coule dans les arbres transporte... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 20 juillet 2009

POURQUOI FAUT-IL QUE LES HOMMES S'ENNUIENT ?

Pourtant les hôtesses sont doucesAux auberges bordées de neigePourtant patientent les épousesQue les enfants ont prises au piègePourtant les auberges sont doucesOù le vin fait tourner manègePourquoi faut-il que les hommes s'ennuient ?Pourtant les villes sont paisiblesOù tremblent cloches et clochersMais le diable dort-il sous la bibleMais les rois savent-ils prierPourtant les villes sont paisiblesDe blanc matin en blanc coucherPourquoi faut-il que les hommes s'ennuient ?Pourtant il nous reste à rêverPourtant il nous reste à savoirEt... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,