Comment c’est, un écrivain, dans votre tête : étrange à dire, mais ce n’est pas d’abord lié à l’écriture. Un écrivain c’est quelqu’un qui se bat avec l’ange de sa solitude et de sa vérité. Une lutte confuse, sans nette conclusion. Un combat de rue, une empoignade entre voyous, des plumes qui volent dans tous les sens et parfois, comme dans tout affrontement, un instant de trêve. Un livre parfois. (…) Ce n’est pas l’encre qui fait l’écriture, c’est la voix, la vérité de la voix, l’hémorragie de vérité au ventre de la voix. Est écrivain toute personne qui ne suit que la vérité de ce qu’elle est, sans jamais s’appuyer sur autre chose que sur la misère et la solitude de cette vérité. Dans ce sens, les enfants et les amoureuses sont des écrivains nés.

.

CHRISTIAN  BOBIN

.

ECRITURE