mardi 4 août 2009

ORACLES DES VIEILLES EAUX

Le désir fou d'être là, A remonter sur ta nuque L'épais drap de mer, A lire, à rebours, Ton cadastre d'écume. Le temps est si lent Qui trace sur ton dos Son abécédaire de vent. Le temps est si lent Que poussent sous ses doigts La fleur de l'oranger, Une langue commune, Une promesse de ciel Pour les oiseaux. Vaste papyrus, la mer, Sans cesse, Dessine ses rouleaux, Dépoussière les langues, Déroule bras et nageoires. Cellules, tourbe, sable, Sel, sang,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,