Dans la nuit nous allons entrer

voler une branche en fleur.

Nous allons franchir le mur,

dans les ténèbres du jardin de quelqu'un d'autre,

deux ombres dans l'ombre.

L'hiver n'est point parti encore

et l'on dirait que le pommier

brusquement s'est changé

en cascade d'étoiles parfumées.

Dans la nuit nous allons entrer

jusqu'à son tremblant firmament,

et tes petites mains avec les miennes

voleront les étoiles.

Alors, et en catimini,

chez nous,

dans l'ombre et dans la nuit,

entrera avec tes pas

le pas silencieux du parfum

et avec des pieds constellés

le corps lumineux du printemps.

.

PABLO  NERUDA

.

branche_pommier_en_fleur