Pour édifier un nouveau monde
tous les espoirs sont permis
s’ils peuvent enraciner

pour commencer
semer une Caraïbes
labyrinthe d’étoiles tombées
initiée à la mort avant d’avoir vécu

y défricher la liberté
ténue tenace comme un parfum
fraîche frêle comme une rosée
abolie par le prochain matin

et pour l’avenir
oser glaner son héritage
fagot d’échardes et de rayons
enflammé d’un espoir nouveau

.

DANIEL  MAXIMIN

.

anacaona

Oeuvre Gérald Bloncourt