jeudi 15 octobre 2009

A LA NATURE

Nature qui ne fais aucune différence entre les êtres et pour qui le jour et la nuit sont équivalents. Fais en sorte que je considère les hommes comme des insectes, les insectes comme des hommes et le Tout ensemble comme un Rien. Délivre-moi du mal, c’est-à-dire de la croyance que quelque chose soit à éviter et par conséquent de la peur et du scrupule; délivre­-moi du bien, c’est-à-dire de la croyance que quelque chose puisse être désiré, et par conséquent de l’envie, de la jalousie, de la cupidité et de l’orgueil. Donne-moi la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 15 octobre 2009

AIMER

Longtemps j’ai fait mon miel du néant Comme à la bouche vient l’eau des limbes Certains soirs Comme il est doux de s’éloigner de soi Sans un adieu De quitter ce qui n’a pas clairement de nom Une zone d’avant qui Un no man’s land de quoi Royaume si profond dans une tourbe sombre Avec le sommeil en visiteur confiant        Je ne pensais qu’au peu d’angoisse qui me hante A me savoir fardeau de l’oubli Egal au seul poids de la peau et des os Jusqu’à ton corps sous l’avalanche Jusqu’à tes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,