jeudi 10 décembre 2009

FASTES

L'été chantait sur son roc préféré quand tu m'es apparue, l'été chantait à l'écart de nous qui étions silence, sympathie, liberté triste, mer plus encore que la mer dont la longue pelle bleue s'amusait à nos pieds.L'été chantait et ton coeur nageait loin de lui. Je baisais ton courage, entendais ton désarroi. Route par l'absolu des vagues vers ces hauts pics d'écume où croisent des vertus meurtrières pour les mains qui portent nos maisons. Nous n'étions pas crédules. Nous étions entourés.Les ans passèrent. Les orages moururent. Le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 10 décembre 2009

VOILE ETRANGERE

Je te le dis pour du vent Et pour les choses Qui ne pèsent pas Dans la balance Des seins qui tombent Des fleurs éboulées Pour la montée du vin au sommet des montagnes éclatant dans l'ivresse du volcan Je te le dis pour les fous rires venus des lèvres dans leurs juteuses déraisons Je te le dis à haute voix le coeur drogué Chaque grain de sable a son étoile Le monde est vaste dans la barque du vent toute voile est étrangère aux idées arrêtées des ports des continents . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,