Manssa Cise - Ma Ya - Habib Koite

...

...

Il blottit dans ses mains l’essaim blanc des vagues
Elles disent l’étreinte du vent aux cieux lactescents
La dure froidure de l’hiver et les douceurs du zéphyr
Je les sais noueuses paumes de bruyère ou de buis
Aux racines de vie embrassant tous les baisers
Exhalant ces parfums multiples de souples créations
Du bois courbe elles suivent le fil tendre
Et de l’amour en épousent les mille contours
Ces mains là vont aux commencements des mondes
Quérir et chérir des fruits oranges et bleus
A la naissance de la mer

Elles cueillent le flot des jours toujours recommencés

.

CRISTIAN-GEORGES  CAMPAGNAC

.

9405_main1_gdCATHERINE_RENY

Oeuvre Catherine  Reny