lundi 21 décembre 2009

JAMAIS PERSONNE

Jamais personne, mère, n’a décimé l’océanjamais personne, mère, ne pourra assassiner et l’écume et la vagueet la bourrasque qui les mène. »- Et son regard se dérobamais le vent beuglait encoreplaquant ses cheveux sur l’échine du visagedécidé à recevoir le baiser des embrunssur ses lèvres clôturées de silence.« Dorénavant, je ne fixe mes yeux qu’au réelarguant mes songes sur les mains apprises du néant,je respire dans le vide des chosesà redécouvrir ce qui m’a fait naître. »- Apparaîtra la décrépitudeet le tournoiement des angoissesqui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 21 décembre 2009

DE HAUTE MER

L’enfant a compté et recompté toutes les vagues; il a chevauché l'écume et bu la nue. Il a dénombré les coquillages, trié les étoiles de mer, aiguisé les couteaux.Il a balisé la plage de châteaux forts et bourré ses poches de galets soyeux. Il a singé la démarche des crabes. Entre ses doigts écartés, il a laissé couler l'infini sable fin et s'est trempé longuement dans chaque bâche aveuglante. Il s'est tressé des bracelets d'algues et de varechs.Il lèche sur ses lèvres le goût opiniâtre du sel et secoue se crinière d'oyats délavés. Il... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,