lundi 25 janvier 2010

LE PAYSAN DE PARIS...Extrait

Maintenant que nous avons couché à nos pieds l'éclair comme un petit chat, et que sans plus frémir que l'aigle nous avons compté sur sa face les taches de rousseur du soleil, à qui porterons-nous le culte de latrie? D'autres forces aveugles nous sont nées, d'autres craintes majeures, et c'est ainsi que nous nous prosternons devant nos filles, les machines, devant plusieurs idées que nous avons rêvées sans méfiance, un matin.Quelques-uns d'entre-nous qui prévoyaient cette domination magique, qui sentaient qu'elle ne tirait... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 25 janvier 2010

GACELA DE LA FUITE...Extrait

Comme je me perds dans le coeur de certains enfants, je me suis perdu souvent dans la mer. Indifférent à l’eau, je vais à la recherche d’une mort de lumière qui me consumerait. . . . FEDERICO GARCIA LORCA . . .
Posté par emmila à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 25 janvier 2010

PELLE-MAIL

Premier instant, premier regard Première lueur, regard d’espoir de ton village, poussière hagard des millénaires, je rentre tard de ton sourcier, espoir tari de ton sorcier, sortilège banni, de ton seul puits coule l’oubli et si dieu n’était pas lui ? Ouvre la classe, ouvre les rires chasse la dass, ouvre les livres de son enfance bien mal de vivre de la décence pour t’en nourrir. Quand tu respires, l’eau qui s’endort quand au creuset l’eau comme de l’or dans tes yeux, un sémaphore humanité comme un accord. De l’homme... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 25 janvier 2010

SURGIS

Surgis fille d’une seule eau Comme une jeune fille seule Au milieu de ses robes nues Comme une jeune fille nue Au milieu des mains qui la prient Je te salue   Je brûle d’une flamme nue Je brûle de ce qu’elle éclaire Surgis ma jeune revenante Dans tes bras une île inconnue Prendra la forme de ton corps Ma souriante   Une île et la mer diminue L’espace n’aurait qu’un frisson Pour nous deux un seul horizon Crois-moi surgis cerne ma vue Donne la vie à tous nos rêves Ouvre les yeux   .   PAUL... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,