lundi 22 février 2010

CENDRES ET LUMIERES..Extrait

           " Hausse-toi au dessus de la Fatalité                            sans te crever les yeux                                     mais en traçant ton chemin aux ricochets de tes rêves . PIERRE  BONNASSE . Oeuvre Edmund Dulac   
Posté par emmila à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 20 février 2010

SUR UNE CONFIDENCE DE LA MER GRECQUE...Extrait

Deux ou trois nuages.Et puis l'immensité de l'air tremblant,dans la brume de l'aube.Les paupièresde la mer surgissaient.Surgissaient et frappaient.Elles frappaientles flancs de la lumière.Ces signes là blessaient. C'était l'attente, la mer du matin,les côtesentrevues, solitaires,désertes,la pupille solaire.Quel jaillissement ! Tu pusl'ouvrir, une pupilleentretissée à l'autre, apercevoirles côtes, lumièreentretissée qui se répand de très lointaines pierreset traverse la brise,pleine d'espace, couvrecette théorie d'îles dispersées. Tu... [Lire la suite]
samedi 20 février 2010

L'ORDINAIRE DES JOURS...Extrait

 Un nid tombe en poussière entraînant dans sa chute la Grande Muraille de Chine tout entière De son côté la mer fait des corbeaux boiteux Vous avez dit pétrel ? Vous avez dit pétrole ? Il n'y a pas que les oiseaux et les érables qu'on opère à coeur ouvert en pure perte De sources bien informées nos rivières vont mourir La pluie affame les chevaux  La terre nous quitte S'en va tournant vers quelque soleil froid Et moi je vais dans l'autre sens   conduit par une rumeur de racines par des odeurs de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 19 février 2010

MERE TERESA

Si jamais je deviens sainte - je serai certainement une sainte des " ténèbres ".Je serai continuellement absente du Ciel - pour allumer la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres sur terre..MERE TERESA DE CALCUTTA .
Posté par emmila à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 19 février 2010

LA POSTERITE DU SOLEIL...Extrait

Un dieu sourcilleux veille sur les jeunes eaux. Il vient du fond des âges, porte une robe de limon. Mais sous la lave de l'écorce, un doux aubier....Rien ne dure et rien ne meurt !Nous, qui croyons cela, bâtirons désormais nos temples sur de l'eau..ALBERT  CAMUS .
Posté par emmila à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 février 2010

CUADRO FLAMENCO ANTONIO GUERRA, BULERIAS

Posté par emmila à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 18 février 2010

NUEVO BALLET ESPANOL, SANGRE FLAMENCA

Posté par emmila à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 février 2010

LE SENS DE LA VIE

La question du "sens de la vie" refait surface en Occident. Après l’effondrement des grands systèmes religieux et des idéologies politiques, chacun d’entre nous est renvoyé à lui-même et s’interroge sur ce qui fait vraiment sens pour lui. C’est sans doute l’une des raisons du renouveau de la philosophie, du succès du développement personnel et de la spiritualité. N’oublions pas, cependant, que le simple fait de se poser cette question est l’apanage des riches, ou du moins de ceux qui n’ont plus à lutter pour leur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 18 février 2010

GEOGRAFIA DE LA AURORA

Y las piedras preciosas, esas grutas de esmeraldas que nacen en sueños y al soñante acogen tan de verdad que éste conserva en la vigilia las huellas del tacto, a veces hecho memoria tanto o más que un lugar simplemente natural; y el color que sin nombre sostiene la retina por años, por duraciones sin fin, ese color visto tan sólo en sueños y ese felicísimo estar en la gruta, y aun el poder volver a ella encontrándola en tierras lejanas bañadas por otra luz. ¿Cómo suceden, cómo están ahí asequibles aunque no enteramente, y sin sombra... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 février 2010

ABÎMES Chapître XI

Nous sommes à la merci d'images qui n'ont aucune source visuelle en nous. Nous avons vécu avant de naître. Nous avons rêvé avant de voir. Nous avons entendu avant d'être sujets à l'air. Nous sommes entrés en contact avec le langage avant d'être envahis par le souffle. Nous avons été soumis aux noms et aux mots avant d'accéder à la maîtrise vocale. Nous avons prononcé et articulé ces mots et entonné cette langue par sidération maternelle. De la même façon, la société où nous allons pénétrer, la langue à laquelle nous allons obéir, la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,