dimanche 14 mars 2010

MEDJOÛN

Et je suis là deboutDans ce qui somme touteNe fut que ce qui futPrès d’une fontaine au coin d’une rueOu dans un jardin délaisséJe ne serai que ce que je suisJe n’aurais jamais été que ce que je fusRien d’autre seulInutilement seul et déchiré de mon rêveOh si cela pouvait saigner un rêve où se fait la déchirureMais non cela vous est emportéSans qu’on puisse dire où se fait le malSans qu’on puisse avec son doigtVérifier la blessure et le sangVa-t-en comme si l’on t’avait arraché la langueEt les membresEt pourtant tu marches tu parles tu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,