"Mon coeur, je pense qu'on devrait
partir maintenant

Le temps est devant nous, il s'attardera

pour nous prendre

c'est comme si la terre

était devenue trop étroite pour nous deux

et qu'il fallait partir

je ne sais où

mais là nous serons seuls, une seule

poignée de poudre ensemble"

.

.
.

.
CLAUDE  ESTEBAN

.

.

.

bible

Oeuvre  ?