mardi 2 mars 2010

LE PUR AMOUR

La pureté n'est pas la continence, la pudibonderie ou la chasteté : il y a pureté à chaque fois que l'amour cesse d'être mélangé d'intérêt. La seule pureté, c'est l'amour pur.  De toutes les vertus, si c'en est une, la pureté est peut-être la plus difficile à appréhender, à saisir. Il faut bien que nous en ayons pourtant l'expérience : que saurions-nous autrement de l'impur ? Mais c'est une expérience d'abord étrangère, et douteuse. La pureté des jeunes filles, ou de certaines d'entre elles, m'a toujours fortement ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 2 mars 2010

LE ZERO ET L'INFINI

«  Roubachof marchait dans sa cellule. Autrefois, il se serait pudiquement privé de cette espèce de rêverie puérile. Maintenant, il n'en avait pas honte. Dans la mort, le métaphysique devenait réel. Il s'arrêta près de la fenêtre et posa son front contre le carreau. Par-dessus la tourelle, on voyait une tache bleue. D'un bleu pâle qui lui rappelait un certain bleu qu'il avait vu au-dessus de sa tête, une fois que, tout enfant, il était étendu sur l'herbe dans le parc de son père, à regarder les branches de peuplier qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 1 mars 2010

DEFIER LA MER

Loin de toute polémique politicienne et de bas étage, en ces moments pénibles pour bien des familles touchées par la Catastrophe naturelle dans l'Ouest de la France, je suis d'abord très peiné! Mais je demeure aussi heurté, presque révolté par les propos des politiques de tous poils que les Médias rapportent et relaient au sujet de ces tempêtes qui nous frappent de plus en plus souvent. Les "Politiques" manient l'art de propulser au plus haut niveau ces Anachronismes Conjoncturels... Le divorce de nos sociétés... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 1 mars 2010

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIERE

Si rien ne peut ramener la gloireet la splendeur des fleursnous ne les pleurons pasnous tirons notre forcede ce qui reste de la communion premièrequi pour avoir été sera à jamaisdans la douceur des sourcesque répand l'humaine souffrancedans la foi qui annule le deuilgrâce au cœur humain qui bat et nous fait vivregrâce à sa tendresse, à ses joies, à ses craintesA mes yeux la plus humbles des fleurs éclosesfait éclore à son tour des songesqui transcende les larmes et le sang. . Poème extrait du film " Et au milieu coule une rivière"... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 1 mars 2010

AU PIED DU CERISIER EN FLEURS

A cet endroit même au pied du cerisier en fleurs dormir toute une nuit . (Ryôkan) . Oeuvre He Yifu
Posté par emmila à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 1 mars 2010

ELEGIE

Je t’ai cherchée Dans tous les regards Et dans l’absence de regards, Dans toutes les robes dans le vent, Dans toutes les eaux qui se sont gardées, Dans le frôlement des mains, Dans les couleurs des couchants, Dans les mêmes violettes, Dans les ombres sous tous les hêtres, Dans mes moments qui ne servaient à rien, Dans le temps possédé, Dans l’horreur d’être là, Dans l’espoir toujours Que rien n’est sans toi, Dans la terre qui monte Pour le baiser définitif, Dans un tremblement Où ce n’est pas vrai Que tu n’y es pas. Je t’ai... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,