samedi 1 mai 2010

IL FAIT UN TEMPS DE DEMOISELLE

Nous n’irons pas jouer à la marelle et lancer nos pions par-dessus le ciel de terre Nous n’irons pas cueillir dans les champs de p’tit mil le trèfle à quatre feuilles Nous n’irons pas il fait un temps de demoiselle   Nous n’irons pas ce soir pêcher la lune au Quai Christophe Colomb Nous n’irons pas poser nos nasses dans le lit de la voie lactée pour piéger des étoiles doubles Nous n’irons pas il fait un temps de demoiselle   Nous n’irons pas dormir dans le lit de l’Amour Nous n’irons pas il fait un temps de demoiselle Le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 1 mai 2010

SERENADE

Mes doigts allaient habiles sur les cordes sensibles de mon luth. Chaque note se détachait en suave babil de l’innocence puis grandissait en deux dièses et trois arpèges, jusqu’à raisonner et résonner, d’une harmonique sensuelle, les affres de mon amour en lierre qui assaillait les murs d’un silence cruel. D’une octave bleue, j’avais repeint la lune pour tamiser mon amertume. La rose posée à mes côtés, sur le banc, me regardait amoureuse, une éternelle question sur ses lèvres pulpeuses: «Quand reviendra-t-elle?» Ne sachant que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,