Il y a un Désert intérieur
Au pays d’orphelins
Privés d’échos
Dans le fracas des montagnes

Il y a un Désert intérieur
Au territoire bavard
Un parfum muet rôde

Le couteau de la lu
mière

Écorche le rien de la vie

Il y a un désert intérieur
Au pays de crépuscules calcinés
Zitti é muti sacrifient l'Étoile
Sur le granit d’un aller sans retour

Les sanglots des mots tracent
Dans la nuit païenne
Une cargaison de rêves

.

.

.
DANIELE  MAOUDJ

.

.

.

afghan_children_in_khost_provin