Ça n’est pas tout à fait le silence.

Ça y ressemble, pourtant.

Mais c’est plus trouble, moins transparent.
Là au fond, il y a une rumeur, une humanité, une matière commune.
Des voix, des rires, un tissu familier d’enfances et de souvenirs.
Puis, de part et d’autre de l’horizon sonore, des rouges, des bleus,
des jaunes qui tâchent le ciel.
Des coquelicots, des mimosas qui éclaboussent la nuit.
Et puis nos yeux pour s’accrocher à la bouche de leurs rêves.
Ça n’est pas tout à fait le silence.
Ça y ressemble, pourtant.
Mais c’est plus trouble, moins transparent.
Le silence est autre chose, c’est de la solitude qui trompe le temps.

 

.

 


SONYA  SANDOZ

 


.

 

 

johann_fussli_silence

Œuvre  Johann  Heinrich  Fussli