vendredi 25 juin 2010

QUI A DIT QUE MOURIR ETAIT PARTIR ?

On invente les mots pour cacher quelque chose, pour ne pas se fourvoyer, dans le pire des cas pour se sauver... parce que rêver dans cet Age du feu, prendre le chemin de l’exil ou survivre, équivaut à une trahison. Le poème nous dénonce. La vérité a laissé des marques sur les visages. Qui a dit que mourir était partir? Où sont tous ceux qui ont parachevé leur douleur? Jusqu’à quand devrons-nous payer pour tout ce que nous avons fait à la nuit?Nous sommes sûrs du retour des inquisiteurs. Nous avons poussé la dévastation si loin... [Lire la suite]

vendredi 25 juin 2010

LE TEMPS

Pour Vincia .Et l'astronome dit, Maître, qu'en est-il du Temps ? Et il répondit : Vous voudriez mesurer le temps, qui est infini et incommensurable. Vous voudriez ajuster votre conduite et même diriger la course de votre esprit en fonction des heures et des saisons. Du temps vous voudriez faire un fleuve, sur la berge duquel vous seriez assis pour le regarder couler. Pourtant, ce qui est éternel en vous connaît l'éternité de la vie, Et il sait qu'hier n'est que le souvenir d'aujourd'hui et que demain est son rêve. Et que ce qui en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,