mardi 29 juin 2010

QUI SERRE LA CEINTURE ?

Bicentenaire - 1991 : Dans la jungle ou dans le zoo - Jean Ferrat ... . Un gouvernement très habile, sans aucun doute! Après la main de fer sur les retraites, le fiasco de l'équipe de France et de ses dirigeants, un Mondial calamiteux et encore plus coûteux, des chiffres et un bilan alarmants qui touchent la santé et les fondements des récentes stratégies politico-financières, voici un tour de maître des magiciens du pouvoir ...Comment faire du neuf avec de l'ancien? Ou plus simplement, comment destituer,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 29 juin 2010

PASSAGE ET PERMANENCE....Extrait

Besoin de luicomme d’un champsarclé chaque matinDedans mes joursil a tout misle pain le sella levure admirablel’épice et le jasminMes mots vont dans sa bouchecaresser l’ineffableIl lève en moi le bleuqui n’a point de maisonSa voix dort dans ma voixcomme une déraisonqu’effeuillerait mon âgeEt je suis sans cheminsi ne suis son voyage . BÉATRICE  LIBERT .   Photographie  Monique  Berebbi
Posté par emmila à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 29 juin 2010

JACCOTTET...

 Rappelle-toi, au moment de perdre pied,Puise dans cette brume avec tes mains affaiblies,Recueille ce peu de paille pour litière à la souffrance,Là, au creux de ta main tachée : Cela pourrait briller dans la mainComme l’eau du temps.   . PHILIPPE  JACCOTTET .
Posté par emmila à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 28 juin 2010

MISERE DE LA KABYLIE

Par un petit matin, j’ai vu à Tizi-Ouzou des enfants en loques disputer à des chiens kabyles le contenu d’une poubelle. À mes questions, un Kabyle a répondu : "C’est  tous les matins comme ça." Un autre habitant m’a expliqué que l’hiver, dans le village, les habitants, mal nourris et mal couverts, ont inventé une méthode pour trouver le sommeil. Ils se mettent en cercle autour d’un feu de bois et se déplacent de temps en temps pour éviter l’ankylose. Et la nuit durant, dans le gourbi misérable, une ronde rampante... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 28 juin 2010

LE GRAND VIAGER...Extrait

Rassembler sans répit. Savoir qu’une main cause Au centre de l’esprit, Que nous lui devons l’être Le gîte et le couvert La forme des fenêtres Et les mots de nos vers.   Être une artère étanche Du silence au papier, Capter la lippée franche Du fer et des osiers.   Avancer sans lumière Au long des corridors   Dans la ruelle amère Où s’arme notre mort. Donner son cœur, ses lèvres A qui n’attendait rien.   Déraciner la fièvre Remplacer l’eau du puits Les oranges , la fève Le pain qui n’est pas... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 28 juin 2010

PABLO PICASSO

Tout le monde veut comprendre la peinture. Pourquoi n’essaie-t-on pas de comprendre le chant des oiseaux ? Pourquoi aime-t-on une nuit, une fleur, tout ce qui entoure l’homme, sans chercher à les comprendre ? Tandis que pour la peinture on veut comprendre. Qu’on comprenne surtout que l’artiste œuvre par nécessité….PABLO  PICASSO . Oeuvre Pablo  Picasso
Posté par emmila à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 juin 2010

DANS LA NUIT SURVIVANTE

j'apprends très lentement à vivre à ciel ouvertj'enterre la face humaine sous des gangrènes d'oret j'ai abandonné des tessons de soleildans la chair oubliée des hommes inutilesdans la nuit survivante les hommes sont contagieux il y a des fusils plus lourds que les épaulesj'ai vu tomber la neige grise des phalèneset le corps maternel excisé sous les arbresmais quand l'écorce enfin aura pitié de l'arbre quand les oiseaux aveugles chanteront malgré toutles vagues arriveront jusqu'aux maisons ardentesalors nous irons seuls dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 28 juin 2010

RENE CHAR

Toute vie qui doit poindre Achève un blessé. Voici l’arme, Rien, Vous, moi, réversiblement Ce livre, Et l’énigme Qu’à votre tour vous deviendrez Dans le caprice amer des sables. . RENE  CHAR .
Posté par emmila à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 28 juin 2010

PROVERBES DU SILENCE ET DE L'EMERVEILLEMENT...Extrait

L'homme des mots est un symbole brisé étranger à son Double-de-silence. Ses paroles : d'obscurs signaux à la rencontre de l'énigme qui les émet d'un côté et de l'autre côté les efface en silence . MICHEL  CAMUS . Photographie Bona Mangangu
Posté par emmila à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 28 juin 2010

LE SEJOUR INVISIBLE...Extrait

On croit vivre pour toujours dans les plis d'un visage, dans son accueil, la tessiture d'une voix, mais un jour, ce visage se ferme, cette voix s'éloigne peu à peu  jusqu'à n'être plus que silence, ce corps devient un étranger, tous les souvenirs s'estompent, les chambres habitées, les chemins arpentés, cette charpente des jours, des années, s'effondre et n'abandonne que très peu de poussière dans les mémoires. On ne sait plus ce qui a été vécu. Était-ce un rêve, un cauchemar, un fragment de réalité ? On voudrait toucher avec nos... [Lire la suite]
Posté par emmila à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,