Je me joue de ce qu'il enlève
au tarot illustré

de la vieille métaphore

du hasard et du destin.

Tout ou rien tel est le pari

de ce lent tournoi

perdu d'avance.

Je tiens seulement dans la main

de quoi compter

ce que je déduis jour après jour,

pour gagner du temps au temps

en doublant ce qui fut vécu,

et exister et écrire avec la conscience

de jouer la vie à chaque instant

et la résurrection dans chaque ligne.
.

JAVIER  ALMUZARA

.

argolance_peint_main_02