Les femmes sont les premières maisons
des hommes et des femmes,
elles sont leur rampe de lancement, leur pont,
elles leurs donnent leur âme.

Ainsi les hommes pendant 9 mois
ont été qu'ils le veuillent
ou pas......... des femmes.
Une fois sortis d'elles, hélas!,
il arrive qu'ils les profanent,
les massacrent, les violent, les damnent.


Ô vous, qui que vous soyez,
c'est aux femmes que vous devez
le fait de naître
et de marcher sur la terre.

Ne laissez pas se faner
les fleurs qui vous ont portés
vers la lumière.
Elles vous disent:
«Je vous ai fait,
à vous à présent de vous faire.
C'est à votre tour d'achever
l'ouvrage... déjà... commencé.
A votre tour de vous faire naître
jusqu'au moment où la mort,
notre mère à tous et à toutes,
nous fera entrer de plain-pied
dans ce qu'on appelle, à tort ou à raison,
l'éternité.»

.
.

.

JULOS BEAUCARNE

.

.

.

h_20_1567248_1244350381