dimanche 22 août 2010

SUIS LA PENSEE

Suis la pensée -- mais pas       jusqu´au bord de l´abîme --     et ne dépouille pas     le merisier en fleurs.                                Laisse les pensées venir                           et s´estomper dans le lointain,          ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 22 août 2010

PAVOT ET MEMOIRE...Extrait

Dans la source de tes yeux   vivent les nasses des pêcheurs de la mer délirante.   Dans la source de tes yeux   la mer tient sa parole.     J´y jette,   cœur qui a séjourné chez les humains,   les vêtements que je portais et l´éclat d´un serment :     Plus noir au fond du noir, je suis plus nu.   Je ne suis, qu´une fois renégat, fidèle.   Je suis toi, quand je suis moi.     Dans la source de tes yeux   Je dérive et rêve de pillage.     Une nasse a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 22 août 2010

NOTES SUR LA MELODIE DES CHOSES...Extrait

Que ce soit le chant d´une lampe ou bien la voix de la tempête, que ce soit le souffle du soir ou le gémissement de la mer, qui t´environne -- toujours veille derrière toi une ample mélodie, tissée de mille voix, dans laquelle ton solo n´a sa place que de temps à autre. Savoir à quel moment c´est à toi d´attaquer, voilà le secret de ta solitude : tout comme l´art du vrai commerce c´est : de la hauteur des mots se laisser choir dans la mélodie une et commune. .. .RAINER MARIA RILKE .. .Oeuvre Marc Chagall
Posté par emmila à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 22 août 2010

LETTRE OUVERTE D'UN PSYCHIATRE A NICOLAS SARKOZY

            Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République à propos de son discours du 2 décembre 2008 à l'hôpital Erasme d'ANTONY concernant une réforme de l'hospitalisation en psychiatrie.   Etampes, le 8 décembre 2008 Monsieur le Président, Eluard écrit dans Souvenirs de la Maison des Fous « ma souffrance est souillée ». Après le meurtre de Grenoble, votre impatience à répondre dans l'instant à l'aspiration au pire, qu'il vaudrait mieux laisser dormir en chacun ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 21 août 2010

LA SOLITUDE

  "Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude. Je m'invente aujourd'hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous. J'attends des mutants. Biologiquement je m'arrange avec l'idée que je me fais de la biologie: je pisse, j'éjacule, je pleure. Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s'il s'agissait d'objets manufacturés. Je suis prêt à vous procurer les moules. Mais... La solitude... Les moules sont d'une texture nouvelle, je vous avertis. Ils ont été... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 août 2010

FUREUR ET MYSTERE...Extrait

"Vie qui ne peut ni ne veut plier sa voile, vie que les vents ramènent fourbue à la glu du rivage, toujours prête cependant à s'élancer par-dessus l'hébétude, vie de moins en moins garnie, de moins en moins patiente, désigne-moi ma part si tant est qu'elle existe, ma part justifiée dans le destin commun au centre duquel ma singularité fait tache mais retient l'amalgame". RENE CHAR .
Posté par emmila à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 21 août 2010

CAMUS ET LA MER

“…Ce soleil,cette mer, mon cœur bondissant de jeunesse, mon corps au goût de sel et l’immense décor où la tendresse et la gloire se rencontrent dans le jaune et le bleu. C’est à conquérir cela qu’il me faut appliquer ma force et mes ressources. Tout ici me laisse intact, je n’abandonne rien de moi-même, je ne revêts aucun masque: il me suffit d’apprendre patiemment la difficile science de vivre qui vaut bien tout leur savoir-vivre…”. ALBERT  CAMUS .
Posté par emmila à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 21 août 2010

LETTRE OUVERTE DE BRIGITTE BARDOT A GERARD DEPARDIEU

Monsieur,          Je suis atterrée par votre déclaration sur la corrida parue, dimanche, dans Midi Libre :                           «La corrida est un rituel sublime. Il ne faut pas entendre les arguments de ceux qui s'élèvent contre cette tauromachie, d'ailleurs les anti-corrida sont beaucoup plus violents que tous les matadors qui tuent les toros.»             ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 21 août 2010

L'ÂNE VERT

A dos de lumière,J’élucide l’ombreJe vais l’amblepoussant mon âme cahin caha*Au puits sucré de la tendresse,La poulie déroule son arpège avideJ’y puiseDes pluies récoltéesà même les rides de joies*Je continue à pas de vert,Sur l’angle aigu du violon ailéA jouer d’espérance accrue*Et je souffle d’incessantes couleursSur les corpsEn arabesques tresséesL’écho s’inverse*Aux roses parcheminéesDe mon nomQuand Tes lèvres m’enfantentJe vais au bout de l’aveuglante poussièreD’un chemin de Damas*Nos pas teintentl’angélusS’oublient nusLes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 19 août 2010

LETTERA AMOROSA...Extrait

Tu es plaisir,avec chaque vague séparée de ses suivantes. Enfin toutes à la fois chargent. C’est la mer qui se fonde, qui s’invente. Tu es plaisir, corail de spasmes. . RENE CHAR . Oeuvre Giuseppe Pino Dangelico
Posté par emmila à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,