Signes des hommes, voici pour vous mes nuits

 

Langue, sois-moi toutes les langues ! Cinquante langues, monde d’une voix !

 

Le cœur de l’homme, je veux l’apprendre en russe, arabe, chinois, Pour le voyage que je fais de vous à moi Je veux le visa De trente langues, trente sciences.

 

Je ne suis pas content, je ne sais pas encore les cris des hommes en japonais !

 

Je donne pour un mot chinois les prés de mon enfance, Le lavoir où je me sentais si grand.

 

Signes

 

De minuit jusqu’à l’aube, épanouie, Parmi les fleurs tapies, puis épanouies, Mi-vie, puis survie, vie, outre-vie !

.

 

ARMAND  ROBIN

.

03_pictogramme_02