dimanche 26 septembre 2010

UN MOT

Quand tout semble ditEn cet instant de pur poème,Une flamme frissonne, qui défie l’indicible.Ce n’est qu’un mot, il défaille, il s’étiole,Mais il défait l’accord d’un pli, d’une assertion.Pourquoi dès lors frémit et se trouble tel sens,Qui gisait, évasif ou trop vertement cru ?Pourquoi la Revenante s’affirme si vivante,S’exaltant en ce lieu de grammaire et d’exil ?Langue impure! A la merci d’une rature,Elle mendie un béquet, elle appelle ce motQui édifie l’Absente puis la perd,Balayant son parfum, sa vorace présence . GASTON ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 26 septembre 2010

GHJACUMU FUSINA

É omu ripete sempre, allora, à chjar'di lampana : "Ci vurebbi à mette tuttu nantu à issa pagina per ch'ella canti in corsu : ch'ellu si senti ancu l'ansciu di u parlatore, a voce di fora è quella di nentru, a voce di l'omi è a voce di e cose. Ci vurebbi à fà nasce cù a lingua una vita dolce è amara inseme, chì odori è chì puzzi, chì pianga è chì rida, chì parli è chì si stia zitta...".A zitellina hè sempre in posta daretu à ogni parulla di l'omu. Ma à ficcala in a scrittura ùn hè roba cusì facile : si sdrughje trà le dite quand'omu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 26 septembre 2010

VOIX

J'écris, mais cette voix habillée de mes mots n'est pas tout à fait mienneDu secret de ma conscience un chant surgitIl est clameurIl est séismeEt, bouleversée, saisie, j'écrisJ'écris des phrases qui me possèdentSont-elles de moi ?L'émotion qui me traverse est foudre frappée sur un tambour de chairQui hante ma mémoire?Quelles voix ont pris possession de mon âme ?Je sais des histoiresElles tourbillonnent en moi, infatigable remousJe sais des récits de chaque instant, cauchemars vivants devenus légendes au présentMais les paroles... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 23 septembre 2010

NOUS SOMMES L'AMOUR

 Je suis l’amour dans la poussière des routes, mon esprit n’a que lavandes et embruns pour sentiers.   Je suis l’amour comme vous. Vous savez, lorsque l’on se choisit pour se dire ce que nous n’avons encore dit à personne.   Vous savez que je suis l’amour comme vous, alors pourquoi le fer et le fiel ?    Je suis l’amour dans les ombrages d’un figuier, où fleurissent les mots, et je ne veux pas de vos fruits avariés, même si vous n’entendez rien de ce que je vous dis, je ne veux rien de tout cela qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 23 septembre 2010

WERNER LAMBERSY

J’ai atteintà la béatitudedes angesde bazarj’ai tout repeinten bleuLes oursinsdu coeurles sandalesd’Empédoclesur l’Etnales machinesà sous du sexel’oeilde verredes USAJ’ai tout repeinten bleunirvanacomme on faitaux voletsde campagneà causedes mouchesqui n’aimentpas cette couleurEt j’ai tournésept foisma languedans l’oreillede Dieupour le faire rire.WERNER  LAMBERSY.Oeuvre  Pablo  Picasso
Posté par emmila à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 23 septembre 2010

L'EVANGILE DU GITAN....Extrait

«On croit que les étoiles sont dans le ciel mais elles sont sous nos pas. On les écrase. Ce qu'on voit briller dans la nuit, ce sont leurs cris.»(...)"Je n'écrirai plus. Je réapprendrai à ne pas savoir écrire. Cette vie d'écriture ne fait pas partie de ma condition de nomade. Je ne suis pas fait pour la littérature. Je suis de la race des arbres, je crie avec le tonnerre quand il s'annonce. Je ne suis qu'un vagabond, un chiffonnier des mots qui ramasse des pensées enguenillées au bord du chemin de son âme. C'étaient les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 22 septembre 2010

LES INTOUCHABLES

« Debout dans la boue ,dans le vent Vous rêvez à la chasse au bonheur » Les enfants dorment dans des carcasses de voiture Boivent l’eau de la Seine. Et hagards du matin au soir, Sur le macadam, Mendient quelques centimes Dans un gobelet , Agaçant les passants : Pour manger SVP « Moussiou  », SVP « Madam ». Inutile de chercher la clé De ce paradis apparent. Le monde a le cœur en béton. « Debout dans la boue , dans le vent Vous rêvez à la chasse au bonheur ». Des hommes énervés descendent Des fourgons, Piétinent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 22 septembre 2010

LES GENS DU VOYAGE

Hommes du voyage femmes de la route et gamins des Toujours-plus-loin vos murs ont des ailes et vos ailes en battant dérangent un peu nos mèches de cheveux. Elles les dérangent parce qu’elles ont besoin d’être dérangées pour doucement nous faire croire qu’en nous nous aussi nous marchons. . FRÉDÉRIC  CHARLES . Photographie Jan Dieuzaide
Posté par emmila à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 septembre 2010

ELOGE DE LA FUITE...Extrait

Soleil ! Infime étoile d'une galaxie perdue au sein des galaxies sans nombre, qui tournoient, naissent et disparaissent depuis l'explosion du noyau originel ; explosion qui projeta le monde jusqu'aux lointains courbes; monde fini mais qui ne cesse pourtant de croître, Soleil ! Seule source de vie sur ce caillou glacé que serait sans toi la terre que voilà. Soleil ! Tu rayonnes et tout bouge, tout s'anime. Le peuple des atomes s'agite sous ta chaude lumière et de sa révolution naît un nouveau peuple, celui des molécules qui se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 septembre 2010

POEMES DE LA FUITE

Je pense au temps. Sans monture ni selle.Sans rênes ni cavalier.Je pense au temps. Sans arbre ni chemin.Ni montagnes ni écurie.Je pense au temps. Sans fatigue. Sans pause.Sans hâte et sans retour. Sans destin.Je pense au temps. Yeux grand ouverts.Pour le voir un jour passer.Poussière dans le lointain.*Ce n’était pas la nuit. Ce n’était pas le jour.C’était un homme d’attachement.Homme d’une seule fois. D’une seule vie..PEDRO HERAS.
Posté par emmila à 21:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,