à Yves Perrine,

 

                      à Claude Cailleau,

 

 Sur les bords du temps

ou bien tout au-dedans,

les mots tremblent,

se taisent même peut-être,

devenus inutiles

ou simples braises

dont le rougeoiement

nous permet de rester immobiles,

de ne plus rien attendre

et de sourire

aux perles rares d'un instant…

.

.

.

BERNARD  PERROY

.

.

.

SITA_KAMBA

Oeuvre de Kamba Sita

www.diversiteartistique.org/repertoire/kamba_sita