"- Ah! que reste-t-il d'une âme pour qui le monde était trop petit! Quelques vers d'un autre, épars et mutilés, pas même un quatrain entier! J'erre sur la terre, visite ceux qui m'étaient chers, mais leur cœur s'est fermé. Par où entrer? Comment me ranimer? je tourne en rond aux portes verrouillées. Ah! si je pouvais vivre libre, sans m'accrocher, comme un noyé, à vos corps chauds et vivants!"

.

NIKOS KAZANTZAKIS

.

LAAZD00Z