Un jour moi j’ai demandé :
Grand-père, où se trouve Dieu ?
Grand-père triste est devenu
et ne m’a rien répondu.
Il est mort dans les champs, un jour,
sans prières ni confessions.
Et les indiens l’ont enterré,
flûte de roseau et tambour.
Un peu plus tard j’ai demandé :
Père, que sais-tu de Dieu ?
Mon père grave est devenu
et ne m’a rien répondu
Mon père est mort dans la mine
sans docteur ni protection.
Couleur du sang des mineurs
que celle de l’or du patron.
Mon frère qui vit dans la forêt
ne connaît pas la moindre fleur.
Malaria, serpents et sueur,
telle est la vie du bûcheron.
Et n’allez pas lui demander
s’il sait où se trouve Dieu.
Chez lui n’est jamais passé
un aussi important Monsieur.
Moi je chante par les chemins
et quand je suis en prison
du peuple j’entends les voix :
il chante beaucoup mieux que moi.
Il est une affaire sur terre
plus importante que Dieu.
Que personne ne crache le sang
pour que d’autres vivent mieux.
Dieu veille-t-il sur les pauvres ?
Peut-être que oui, peut-être que non.
Mais il est sûr qu’il déjeune
à la table du patron.
.

ATAHUALPA  YUPANQUI


.
Abstrait_orange_brun_sebastien_jacqmin

Oeuvre Sébastien Jacqmin